Apprendre les maths en s’amusant: Est-ce possible?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Apprendre les maths en s'amusant est un moyen efficace d'apprendre les maths

Apprendre les maths et en tirer du plaisir, c’est possible?

En voilà une idée bizarre !! Apprendre les maths c’est du sérieux, et on n’est pas là pour s’amuser !!

Et finalement, pourquoi pas ?

A première vue, les maths se sont souvent apparentées à un travail fastidieux et ennuyeux, voire à un long chemin de croix. Il y a un nombre important de paramètres à maîtriser, et le simple apprentissage par cœur ne suffit pas à assurer le succès.

Qui n’a jamais entendu quelqu’un affirmer :

  • Les maths c’est pas mon truc, de toute façon je n’y comprends rien !

Sommes-nous génétiquement programmés pour apprendre les maths, les arts, la musique dès la naissance ?

Même si chaque individu possède un patrimoine qui lui est propre dès la naissance, c’est plutôt les activités mises en place dans les premières années de vie qui ont tendance à influencer les futures aptitudes des enfants. Il n’est pas rare de voir les enfants de sportifs célèbres développer de grandes aptitudes dans le même domaine que leurs parents.

Il ne faut dès lors pas y voir un facteur génétique mais plutôt un facteur environnemental. Si un enfant est baigné quotidiennement dans un environnement, ce dernier aura un impact non négligeable sur son développement. Il est donc important d’envoyer de bons stimuli à votre enfant. Si vous stimulez constamment sa curiosité, il aura de fortes chances de s’intéresser à un grand nombre de choses. Même apprendre les maths! En revanche si vous le laissez devant un écran pour qu’il lui serve de baby-sitter, il ne ressentira que peu ce besoin de découvrir le monde. De plus, les psychiatres commencent à découvrir de plus en plus de pathologies liées à la surutilisation des tablettes ou smarphones.

Est-ce possible de faire aimer les maths à nos enfants?

Est-il possible de faire aimer les maths à nos enfants

Comment faire aimer les maths à nos enfants ? Il s’agit là d’un énorme challenge auquel les parents devront faire face.

Apprendre les maths demande une mobilisation élevée des aptitudes cérébrales, ce qui est souvent apparenté à un travail difficile.

Une étude menée en 2012 par l’université de Chicago montre que les difficultés rencontrées face aux maths font réagir le cerveau de la même manière que les douleurs physiques ce qui montre bien à quel point nous pouvons être perturbés émotionnellement face à ces difficultés.

Les tests effectués sur les volontaires ont montré qu’ils ont développé une énorme anxiété, plusieurs heures avant de passer le test. Une anxiété qui est devenu grandissante jusqu’au moment de passage du test.

Parfois aussi les parents font une projection de leurs expériences personnes difficiles en maths sur leur propre progéniture. Du coup, les enfants risquent de reproduire ce schéma et s’imaginer que les maths sont un monstre horrible qu’ils vont tenter de combattre toute leur vie.

A l’heure actuelle avoir un minimum de compétences en mathématiques est indispensable pour survivre dans la vie de tous les jours.

  • Remplir une déclaration d’impôts
  • Tenir un budget
  • Mener à bien un projet de construction avec des mesures, des surfaces, …

Si vous vous destinez à des emplois dans l’ingénierie ou la finances, de plus grandes compétences seront alors nécessaires.

Plusieurs recherches montrent que les enfants peuvent suivre un entrainement aux maths dès la maternelle. Même s’il n’est pas possible de lui faire intégrer des notions complexes, certains exercices permettent de moduler son cerveau pour le rendre plus apte à la résolution de problèmes.

Une étude publiée dans le « Developmental Pyschology » en 2007 montre que les compétences développées au jardin d’enfants sont un indicateur plutôt précis des compétences que l’enfants montrera pendant son cursus scolaire.

Certaines garderies ont mis en place des programmes pour aider aux apprentissages des maths.

Cela se fait évidemment sous une forme ludique, mais les compétences acquises semblent être un réel atout pour les jeunes enfants.

Les enfants peuvent faire correspondre un nombre d’images avec un chiffre ou éventuellement placer un nombre d’images égal au chiffre noté.

Il est également possible de les faire manipuler un certain nombre d’objets, puis en enlever une partie puis les remettre pour le sensibiliser au concept de la soustraction.

Avant que les enfants puissent se lancer dans les activités ci-dessous, il faut qu’ils acquièrent le processus de conservation de la matière.

Si les enfants comparent une pile de pamplemousses et une pile de citrons, ils pourraient être tentés de penser qu’il y a plus de pamplemousses car le volume occupé est le plus grand alors que le nombre de citrons serait supérieur. Il convient d’abord de déterminer que la taille est complètement indépendante du nombre.

Un autre exercice consiste à utiliser 2 récipients identiques et les remplir d’eau. Nous allons alors demander à l’enfant si la quantité de liquide est la même. Il répondra par l’affirmative.

Puis, il s’agit de transvaser la quantité du premier verre dans un récipient plus haut mais plus fin.

L’enfant va répondre que le récipient le plus grand contient plus de liquide alors même que nous n’en avons pas ajouté par rapport à la première situation.

Apprendre les maths en s'amusant - un enfant apprend les maths grâce à un récipient rempli de liquide
Un enfant apprend les maths grâce à un récipient rempli de liquide

Dans un article de l’American Psychological Association, les chercheurs ont examiné les données de six études de près de 36 000 enfants d’âge préscolaire. Ils affirment que les enfants entrant en maternelle avec des compétences élémentaires en mathématiques et en lecture sont les plus susceptibles de bien réussir à l’école plus tard, même s’ils ont divers problèmes sociaux et émotionnels.

Des exercices concrets peuvent être menés avec des jeunes enfants pour stimuler leurs compétences. Un article du site thoughtco.com détaille aussi à quel moment il est possible de commencer certaines activités.

Comme les parents sont les premiers professeurs de leurs enfants, leurs actions ont un impact conséquent sur le développement des compétences de leurs enfants.

Tout comme pour les langues, un enfant dans ses premières années de vie possède une faculté incroyable à emmagasiner des informations.

Il n’est pas question de faire commencer les études de vos enfants avant l’heure, mais il est possible d’approcher les maths de manière ludique. De cette manière les enfants ne seront, même pas conscients qu’ils font des mathématiques.

Ceci aura donc deux effets bénéfiques :

  • L’enfant va associer les maths à un jeu et au lieu d’en avoir peur, il prendra du plaisir à en faire. D’ailleurs, ne conseille-t-on pas aux jeunes sportifs d’avoir d’abord du plaisir dans leur pratique avant de viser la performance ?
  • L’enfant va développer des bases de raisonnement solides nécessaires à la résolution de problèmes.

Apprendre les maths de manière ludique, comment faire?

Apprendre les maths sous forme de jeu est le meilleur moyen de retenir les concepts mathématiques
Math Quest, un jeu à faire en classe (https://creativeclassroomtools.blogspot.ch)

Voici quelques idées pour apprendre les maths de manière ludique pour vos enfants :

  • Il faut faire de l’apprentissage des maths un jeu. Il existe un certain nombre de sites internet qui traitent les maths de manière ludiques pour les enfants ainsi que d’autres applications pour les tablettes et smartphones. Il n’est pas indispensable de mettre votre enfant devant un écran, il existe tout un éventail de jeux de plateau qui permettent de mobiliser ces compétences. Le monopoly et le jeu des échelles sont deux exemples parmi les plus connus. Une étude menée par l’université de Carnegie Mellon aux Etats Unis montre que les enfants qui ont joué régulièrement au jeu des échelles ont développé de meilleures compétences mathématiques que les autres ayant pratiqué des activités moins basées sur les maths.
  • Il faut intégrer les maths dans les activités de touts les jours. Est-ce que votre enfant aime cuisiner ? Il est dès lors possible de lui demander de mesure les quantités des ingrédients ou de calculer les temps de cuisson. Ou un autre exemple : j’ai 5 carrés de chocolat, il m’en reste 2, combien en ai-je mangés Lors des interminables trajets en voiture, il est possible de calculer les km restants. Il est même possible d’intégrer de la proportionnalité : Si je mets une heure pour faire 100km , combien de km je vais faire en 2h ?
  • Il faut intégrer les maths dans des situations concrètes. Lors de vos vacances, vos enfants peuvent vous aider à calculer les horaires et les correspondances d’avion et de train. Si vous prenez votre fils ou votre fille avec vous, ils pourront comparer les prix au supermarché et vérifier que vous respectez votre budget. Demandez lui d’estimer le prix des courses et proposez-lui une récompense s’il parvient à un résultat proche du total réel. Vous pouvez consulter le PDF suivant qui recense de nombreuses activités liées aux maths que vous pouvez conduire avec vos enfants.
  • Récompensez et valorisez votre enfant lorsqu’il acquiert la maîtrise de certaines compétences comme l’addition ou la soustraction. Il n’est pas nécessaire de lui acheter à chaque fois la nouvelle console à la mode ou des habits de marques hors de prix. Cela peut juste être une activité qu’il affectionne ou simplement un dessert.
  • Eventuellement une compétition avec ses propres amis. Il est important d’introduire cela de manière ludique et sans que cela s’apparente à un travail. Il ne faut pas perdre de vue que vous allez faire face à une rude concurrence avec des entreprises de jeux vidéo qui proposent des divertissements sans cesse plus immersifs et réalistes. Il est dès lors très difficile d’espérer rivaliser avec votre petit quizz sur les soustractions. Il existe de plus en plus de sites éducatifs qui introduisent les maths de manière ludique, voire toute une ribambelle d’applications qui permettent de progresser dans les matières scolaires diverses.

D’une manière générale, il est possible de sensibiliser très tôt les jeunes à développer des compétences diverses. Il n’est pas obligatoire de tout faire pour les rendre performants en mathématiques, mais il est recommandé de stimuler la curiosité de ces jeunes enfants au maximum. Même si les appareils électroniques peuvent être un support éducatif très utile, il ne faut impérativement pas négliger la sociabilisation de votre enfant.

Il a aussi l’autorisation de s’amuser sans aucune arrière-pensée ni aucune stratégie éducative sous-jacente. Il est important de se souvenir que votre enfant, même si vous avez pour lui de hautes attentes n’est pas non plus un animal de foire. Un enfant ou même un ado a besoin de moments où il joue juste pour se vider l’esprit.

Dès le moment où l’activité parvient à susciter la curiosité des enfants, elle est le plus souvent amusante pour lui et lui permet de faire des progrès. Et il ne faut pas du tout se mentir, même si nous pouvons accepter que nos enfants aient une réussite scolaire moyenne, il y a très peu de parents qui s’offusqueraient que leurs enfants ramènent de bonnes notes à la maison.

Et vous? Avez-vous des méthodes pour rendre l’apprentissage à l’école plus amusante à l’école? Partagez vos astuces dans les commentaires ci-dessous.

Partagez la connaissance avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu'est-ce que Samsoutien

Notre mission est d’enseigner les maths de façon ludique en utilisant les mécanismes des jeux. Votre enfant sera beaucoup plus motivé par apprendre une branche qui peut sembler difficile et pourra avancer à son rythme.

Articles Récents

Devenons Amis

50 exercices de math gratuits pour vous

sidebar-widget-lead-magnet-cover
  • Plus de 50 exercices de math avec leur corrigé
  • Améliorez les résultats de math votre enfant (ou le vôtre ;)
  •  Idéal pour les élèves de 13 à 17 ans

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-vous pour en recevoir d'autres

Nous ne spammons pas et votre adresse n’est pas partagée avec des tiers.

Reprise des écoles

Bonjour à toutes et à tous. Nous avions décidé de suspendre nos abonnements jusqu’à l’ouverture des écoles.  Nous continuerons à fournir un accès gratuit à notre site jusqu’au 30 juin 2020.